Micros sans fil: comparatif entre le Samson Go Mic et le Rode Wireless Go

En matière de micro sans fil pour les vidéos au smartphone, les journalistes mobiles ne jurent que par le Rode Wireless Go, plus fiable paraît-il que ses concurrents, mais le Samson Go Mic, qui accueille deux micros, ne nous a pas déçus.

La simplicité des doubles micros filaires iRig Lav a séduit la rédaction de Matélé pour ses reportages au smartphone, mais l’encombrement du fil est devenu un frein de plus en plus remarqué ces derniers temps. Sur le groupe Mojofest, nos confrères vantent le Wireless Go de chez Rode, particulièrement fiable, comme alternative au filaire. Je l’ai commandé et essayé.

Première agréable surprise quand on découvre les micros: les boîtiers sont petits, ce qui ne m’avait pas frappé en lisant les reviews.

IMG_5504.jpg

Leur mise en service est d’une simplicité déroutante. A noter que l’émetteur est doté d’un micro intégré (et d’une bonnette avec un design façon pubis qu’on n’hésitera à sortir même par grand vent), et qu’il peut évidemment recevoir le son de tout autre micro avec un mini-jack, par exemple nos fameux iRig Lav qui vont retrouver une nouvelle vie.

Mon collègue Maxime Nihoul, lui, a adopté le Samson Go Mic Mobile:

 J’utilise ce micro pour réaliser des interviews. Son point fort, c’est que le son est propre même dans un environnement très bruyant. Lors d’un concert je l’ai utilisé pour des interviews et le son est resté très propre, ce qu’il est impossible de faire avec un micro cravate.
Pour des Facebook live aussi je l’utilise car en plus d’être sans fil, le matériel ne prend quasiment pas de place et se branche facilement au smartphone. Un point que j’apprécie pour les lives, c’est que le cadreur puisse entendre le son du micro via le récepteur : chose impossible avec un micro cravate traditionnel ou le Rode Wireless.

Capture.PNG

L’immense point fort du Samson est que le récepteur peut recevoir le son de deux sources et même les faire passer sur deux canaux distincts gauche – droite: le dispositif est d’ailleurs régulièrement vendu avec un micro-cravate et un micro-poing. Il comprend aussi un adaptateur multiprise: lightning, mini usb, type-c et mini jack 3.5.

Maxime et moi nous nous sommes alors amusés à faire une « battle » de nos micros. Résultat: le Rode l’emporte sur le Samson en test distance, mais cela se joue à 2 ou 3 mètres près. En fait, nous avons été tous les deux surpris par la distance de nos appareils: nous avons passé les 60 mètres et une butte avant que le son ne commence à hachurer. Quant à la qualité sonore, elle est impeccable dans les deux cas. A titre personnel, je préfère le Rode pour son format compact, mais je suis très séduit par la possibilité d’avoir deux micros HF avec le Samson. Au-delà, à qualité égale, c’est surtout l’ergonomie de l’un ou de l’autre qui séduira.

Liens utiles:
> Rode Wireless Go: 153 euros (indispensable pour connecter le récepteur à un smartphone: l’adaptateur Rode SC7 à 10 euros et pour relier un micro mini jack à l’émetteur, cet adaptateur Rode SC3 à 9,70 euros).

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :