Que faire avec ses « superfans » Facebook quand on est un média local?

Très occupé à rehausser sans cesse les nouvelles fonctionnalités des groupes, Facebook a néanmoins ajouté une nouveauté aux pages: la détection des superfans. Voici comment Matélé a développé depuis quelques semaines cette audience particulière.

62207597_2341244742588472_3701274993171103744_n

Les superfans sont apparus en 2019: il s’agit d’une audience particulière au sein de vos fans, ceux qui interagissent le plus avec la page. Il s’agit d’une audience très très limitée: la page officielle de Matélé comptent 20.000 fans et nos superfans sont au nombre de 150.

Pour activer les superfans, Facebook vous demande d’abord de faire basculer votre page en « mode vidéo », ce qui oblige à faire quelques sacrifices: les groupes gérés par la page, par exemple, sont moins visibles. L’autre condition, c’est d’avoir plus de 10.000 fans, bien que j’aie vu à plusieurs reprises des superfans dans des pages totalisant moins de 10.000 likes.

>> Comment activer les superfans: les explications de Facebook

Une fois que vous avez activé les badges, les superfans repérés par Facebook reçoivent une notification leur proposant d’arborer ou non leur « badge » à côté de leur nom quand ils commentent un post de votre page. A noter que même s’ils déclinent cet « honneur », ils restent « superfans ». Et c’est tout? Oui… et non.

super-fan-facebook

Vous avez désormais la possibilité de poster sur votre page en limitant l’audience aux superfans. La portée de vos publications est alors impressionnante dans ce segment. A mon avis, elle doit avoisiner les 50%, bien que je n’aie trouvé aucun élément officiel pour le corroborer.

Comme à Matélé, on aime beaucoup les groupes (lire aussi: « A Rochefort, un habitant sur quatre est dans notre groupe« ), nous avons créé un groupe « Superfans de Matélé » et nous avons invité nos superfans à le rejoindre dans une publication postée sur notre page. En quelques heures, la moitié de nos superfans nous avaient rejoint.

superfans3

Dans ce groupe, nous nous sommes attelés à créer une relation privilégiée avec cette communauté hyper engagée. J’ai d’abord découvert que les superfans ignoraient le plus souvent qu’ils interagissaient avec nos publications. Evidemment, le simple fait d’activer une vidéo est considéré comme une interaction, mais la plupart des internautes l’ignorent…

La création de cet outil de dialogue a été perçu très favorablement par nos superfans. Très vite, nous avons proposé deux rendez-vous: participer à la réunion de rédaction et accompagner une équipe en tournage, ou rencontrer l’éditrice-présentatrice du JT une heure avant le direct, suivre les derniers préparatifs et assister au JT depuis la régie. Succès au rendez-vous!

Le groupe nous a permis aussi d’entendre une volonté de certains de participer à la modération de nos autres groupes Facebook locaux, ce qui nous a incité à lancer un programme de « recrutement et formation » de modérateurs pour nos 15 groupes communaux.

Cette petite communauté de superfans est hyper réactive et positive; ses membres sont appelés à devenir nos meilleurs ambassadeurs. Nous allons réfléchir cet été à la meilleure manière de les impliquer encore davantage dès la rentrée!

superfans4.jpegsuperfan.jpeg

Pour que cela fonctionne, voilà les conseils que suggère:

  • inciter les journalistes à interagir avec leur profil perso plutôt que celui de la page Matélé, pour créer un lien plus engagé avec les superfans,
  • inciter les journalistes à publier des « coulisses » de tournages,
  • consulter très régulièrement la communauté, lui proposer des expériences exclusives, lui offrir des avantages (entrées gratuites aux événements dont nous sommes partenaires…),
  • passer IRL dès que possible: événements, masterclass, etc.
  • comme dans tout groupe, viser « l’empowerment » à long terme; avoir une émancipation du groupe par rapport aux admins, en promouvant l’esprit d’initiative et le dialogue critique.

Diederick Legrain

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :